skip to Main Content
Les Chaises
Les Chaises
Les Chaises
Les Chaises
Les Chaises Les Chaises Les Chaises

Les chaises

Séries d'articles : Carnets de voyage

Les chaises se sont ces petits supports temporaires qui permettent de tendre des cordeaux au dessus du sol pour matérialiser le tracé des fouilles.
La plupart du temps, le sol est beaucoup trop dur pour planter des piquets à la massette. Même les morceaux de fers de 10 ne rentrent pas. Il faut percer préalablement au perforateur avec une longue mèche.
22 chaises. Deux piquets par chaise. Le perforateur n’apprécie pas du tout cette matière dure mais collante quand elle est mixée à la flotte omniprésente dans les failles de la roche. Le moteur sent méchamment le chaud.
Pour celles, presque toutes donc, qui ont des piquets métalliques, impossible évidemment de fixer la traverse avec des vis. Il faut prendre les piquets en étau avec des bouts de traverses. Par compliqué mais long, long…

Une fois toutes les chaises fabriquées, prise de mesures au décamètre, les plus précises possibles,
pour déterminer la position des axes sur le dessus de chaque traverse, matérialisé par une vis qui servira
de point d’accroche pour un cordeau.

Ensuite, ben les cordeaux. Projection de l’emplacement des axes sur le sol au fil à plomb. Tracé des
positions des tranchées à la bombe. 70 mètres de tranchées de 0.6 de large sur 0.4 de profondeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top