skip to Main Content
Terrassement
Terrassement
Terrassement
Terrassement
TerrassementTerrassementTerrassement

Terrassement

Carnets de voyage
1. Terrassement
2. Première cabane de chantier
3. Les chaises
4. Fouilles
5. Béton de propreté
6. Ferraillage
7. Semelles
8. Le temps des moellons
9. Le chantier s’organise
10. A mi-chemin
11. Cunette béton
12. Avec le sang des autres
13. Linteau
14. Dernier rang
15. Poteaux
16. Nappe phréatique

La pelleteuse est arrivée comme prévu.
Les gars travaillent maintenant à deux et le terrassement avance bien mais le ballet assourdissant des engins avec leurs sirènes de recul stridentes est épuisant.
A deux mètres de profondeur, on voit que les parois suintent et que le l’eau remonte par le sol.

Le problème c’est qu’il faudrait continuer à creuser. La pente du terrain est plus importante que je ne l’avais mesurée (avec un niveau à eau). Comme il faut descendre à 90 cm minimum pour être hors gel, à l’aplomb du point le plus haut du terrain (angle nord-ouest) on sera à 2.60 de profondeur. Changement de programme important, ce n’est plus un vide sanitaire qu’il faut monter mais un vrai sous sol.
Quand je pense que l’architecte qui a déposé le permis n’a même pas pris la peine de vérifier la pente.
Évidemment, chaque quidam de passage y va de sa petite blagounette sur ma future piscine.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top