skip to Main Content
Terrassement
Terrassement
Terrassement
Terrassement
Terrassement Terrassement Terrassement

Terrassement

Séries d'articles : Carnets de voyage

La pelleteuse est arrivée comme prévu.
Les gars travaillent maintenant à deux et le terrassement avance bien mais le ballet assourdissant des engins avec leurs sirènes de recul stridentes est épuisant.
A deux mètres de profondeur, on voit que les parois suintent et que le l’eau remonte par le sol.

Le problème c’est qu’il faudrait continuer à creuser. La pente du terrain est plus importante que je ne l’avais mesurée (avec un niveau à eau). Comme il faut descendre à 90 cm minimum pour être hors gel, à l’aplomb du point le plus haut du terrain (angle nord-ouest) on sera à 2.60 de profondeur. Changement de programme important, ce n’est plus un vide sanitaire qu’il faut monter mais un vrai sous sol.
Quand je pense que l’architecte qui a déposé le permis n’a même pas pris la peine de vérifier la pente.
Évidemment, chaque quidam de passage y va de sa petite blagounette sur ma future piscine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top